Conseils pratiques

Comment toiletter son Bulldog Anglais ?

Vous avez fondu pour l’air grognon d’un Bulldog anglais et coulez désormais des jours heureux aux côtés de ce molosse. Entretenir la robe de ce gros chien à la peau ponctuée de plis vous pose, par contre, quelques problèmes. Ces quelques conseils vous aideront à avoir une meilleure prise en main lors du prochain toilettage.

Premiers pas : la robe

Les nombreux plis marquant la peau du Bulldog anglais constituent un premier enjeu pouvant rendre son toilettage un peu difficile. En même temps, cette particularité de la race l’expose plus volontiers à des infections dermatologiques d’origine bactérienne. Une hygiène irréprochable de la peau s’avère donc particulièrement nécessaire chez ce gros chien. Pour ce faire, le choix du shampoing est critique, en privilégiant les produits lavants formulés à base d’actifs naturels. La présence d’extrait d’avoine ou de jojoba dans la composition du produit est un bon indice de sa qualité et de son adéquation avec la peau fragile de votre Bulldog anglais. Référez-vous aux indications de votre vétérinaire si l’animal présente des signes d’allergies. Évitez surtout de tomber dans l’excès : un bain par mois suffit largement. Entre-temps, le brossage débarrassera l’animal de ses souillures.

Les plis au niveau du nez

Selon que les sinuosités sur la peau du nez sont plus ou moins marquées, le toilettage de cette partie du corps devra se faire à une plus ou moins grande fréquence. Les Bulldog anglais présentant à peine des plis à ce niveau se contenteront d’un nettoyage par semaine. Ceux qui présentent des plis très sinueux pourraient avoir besoin d’être nettoyés une fois par jour. Utilisez les lingettes bébé pour débarrasser votre animal des crasses incrustées entre ces rides. Maniez-les avec la plus grande douceur, car la peau à ce niveau est encore plus délicate. Une application de vaseline, de temps en temps, est envisageable si vous constatez que l’animal présente une sécheresse dermique. Un enduit à base d’oxyde de zinc peut s’avérer utile en cas d’irritation : n’hésitez pas à prendre l’avis de votre vétérinaire.

Petite séance manucure

La configuration anatomique du Bulldog anglais fait que ses pattes supportent une grande pression. La pousse des griffes devrait donc faire l’objet d’un suivi attentif pour éviter que leur longueur ne gêne l’animal dans sa démarche, ou finisse par créer des micro-blessures au niveau des pattes. Nettoyez toujours ces dernières avant de procéder à la coupe des griffes avec un outil adapté que vous trouverez dans les bonnes animaleries. Soyez particulièrement attentif à ne pas couper trop court pour préserver la partie innervée.

Attention les oreilles !

Parmi les petits ennuis de santé pouvant affecter le Bulldog anglais, l’otite présente une incidence assez importante. Raison pour laquelle le toilettage doit également être l’occasion d’assainir les oreilles de votre chien. Pour ce faire, préparez un petit bol d’eau tiède et munissez-vous d’une débarbouillette. Humectez à peine le tissu et essuyez délicatement l’intérieur des pavillons. Le marché propose quelques produits nettoyants spécifiques dont la composition inclut des actifs à visée ciblée : calmante, asséchant, etc. En tout cas, le nettoyage des oreilles a pour objectif de débarrasser l’animal du cérumen et à en retarder la réapparition.